::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Jeudi 8 novembre 2007 Numéro 349
Aujourd'hui en veille
Lancement du cadre de référence sur le soutien communautaire en logement social
Conflit entre la CSST et les physiothérapeutes en pratique privée
Proclamation de la Semaine des aidants naturels
Kéroul termine sa tournée régionale à Montréal
L'attente pour les services de réadaptation en déficience visuelle dans Bas St-Laurent
Les aidants naturels de Rouyn-Noranda crient à l'aide
Installation de feux sonore à Edmonston


Kéroul termine sa tournée régionale à Montréal
»» retour en haut

Paru le mercredi 7 novembre 2007 sur CNW - Telbec

Tournée des régions de Kéroul - Dernière rencontre : Montréal

MONTREAL, le 7 nov. /CNW Telbec/ - Kéroul poursuit sa tournée des régions amorcée dans le cadre de son 25e anniversaire. C'est à Montréal, le 6 novembre dernier, que M. André Leclerc, président-directeur général de Kéroul, M. Michel Giguère, directeur général du Centre Sheraton Montréal, et ambassadeur de Kéroul à Montréal, et M. Pierre Bellerose, vice-président de Tourisme Montréal, ont rencontré des représentants provenant des organismes oeuvrant dans le milieu des personnes handicapées et des intervenants des industries touristique et culturelle de la région. Kéroul, de même que les porte-paroles du Centre Sheraton et de Tourisme Montréal, ont été ravis de la qualité et de la pertinence des propos échangés lors de cette journée.

Les principaux enjeux, soulevés par les représentants des organismes oeuvrant dans le milieu des personnes handicapées, sont les problèmes reliés à l'accès aux restaurants et aux salles de spectacle, de même que les services offerts aux personnes handicapées dans ces établissements à Montréal. En effet, dans la métropole, très peu de salles de spectacle et très peu de restaurants sont en mesure d'accueillir cette clientèle. Lorsqu'une salle de spectacle est adaptée, ces personnes s'y retrouvent souvent assises à l'arrière et tributaires des allées et venues des spectateurs et de la régie technique. De plus, l'endroit est rarement adapté aux besoins des personnes ayant une déficience auditive. Quant aux restaurants, plusieurs gestionnaires clament leur accessibilité, mais, dans les faits, les clients à capacité physique restreinte n'y sont même pas en mesure d'utiliser la salle de toilette. La pièce est située à un étage qui leur est inaccessible. Les
clients doivent emprunter un escalier pour y accéder. L'établissement ne comporte pas d'ascenseur.

Ces représentants ont également démontré leur volonté de poursuivre leurs démarches en vue d'améliorer l'accessibilité. Plusieurs uniront leurs forces à celles de Kéroul afin de participer à la conception de moyens de concertation, de promotion et de certification de façon à obtenir une meilleure collaboration des gestionnaires de salles de spectacle et des restaurateurs en matière d'accessibilité.

Par ailleurs, les intervenants des industries touristique et culturelle ont pris conscience de l'importance que revêt le fait d'offrir des produits et des services accessibles à une clientèle de personnes à capacité physique restreinte. Kéroul, expert en la matière depuis des années, tenait à les rencontrer afin d'élaborer avec eux des pistes de solution qui auraient un impact sur l'achalandage et les bénéfices engendrés par l'accueil de cette clientèle. "On ne demande pas la charité, mais juste d'être traité comme tout le monde! Les industries touristique et culturelle, et l'administration publique, auraient intérêt à s'adapter à ça, de plus en plus, si elles veulent profiter de ce marché qui représente des millions de dollars", de dire André Leclerc, président-directeur général de Kéroul.

Selon les évaluations effectuées par Kéroul, il y a peu d'établissements touristiques et culturels adaptés aux besoins des personnes en situation de handicap à Montréal. En effet, 11 % des établissements en hébergement, 15 % des restaurants, et 37 % des attraits touristiques et culturels, ont obtenu la cote "adapté". Toutefois, la situation n'est guère plus reluisante au Québec. Pour l'ensemble de la province, le pourcentage n'est que de 2,5 % pour les établissements en hébergement, 9 % pour les établissements en restauration, et 20,8 % pour les attraits touristiques et culturels.

La tournée des régions de Kéroul a été réalisée grâce à Van-Action, transporteur officiel de Kéroul, Bonjour Québec, le Centre Sheraton Montréal, l'Office des personnes handicapées du Québec, Couche -Tard, les Auberges de jeunesse du Saint-Laurent et Ultramar.

Depuis 1979, Kéroul, interlocuteur privilégié du ministère du Tourisme du Québec, s'est donné pour mission de rendre le tourisme et la culture accessibles aux personnes à capacité physique restreinte.

Renseignements: Manon Gallant, Coordonnatrice des communications, (514)
252-3104, mgallant@keroul.qc.ca


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2019 l'inclusif