::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Jeudi 16 avril 2009 Numéro 502
Aujourd'hui en veille
L'AGIDD-SMQ dénonce les ratés de la loi sur l'hospitalisation forcée
Communiqué d'Action autonomie sur la loi sur l'hospitalisation forcée
L'impact économique du travail des aidants naturels
Articles sur les aléas de l'intégration scolaire
Un colloque sur l'accessibilité universelle à Cowansville
L'espoir d'une vie normale malgré une maladie mentale
La directrice générale du Centre de réadaptation de l'Estrie remporte un prix


Communiqué d'Action autonomie sur la loi sur l'hospitalisation forcée
»» retour en haut

Paru le mercredi 15 avril 2009 sur CNW - Telbec

Source
www.newswire.ca/fr/releases/archive/April2009/15/c2007.html


Paru mardi le 15 avril 2009 sur CNW - Telbec

Hospitalisation forcée : Des constats inquiétants, la nécessité d'agir

MONTREAL, le 15 avr. /CNW Telbec/ - Action Autonomie souligne l'importance d'une action urgente du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pour mettre fin au détournement des objectifs de la Loi pour la protection des personnes dont l'état mental présente un danger pour elles-mêmes ou pour autrui (P-38.001).

Adoptée en 1998, cette loi d'exception à la liberté individuelle est censée protéger les personnes et non pas favoriser leur hospitalisation forcée. Pourtant, Action Autonomie constate que l'internement involontaire est
fréquemment utilisé au lieu de l'être exceptionnellement. A Montréal, le nombre d'ordonnances de garde en établissement est en croissance depuis 1999 pour atteindre un sommet de 2460 en 2008 (1999 : 1522; 2003 : 2212; 2007 : 2347).

Notons que, depuis des années, les groupes de défense des droits en santé mentale réclament du MSSS, en vain, l'évaluation de l'application de la loi. De plus, la Protectrice du citoyen ouvrait, à l'automne 2008, une enquête systémique sur la violation des droits en psychiatrie, dont les résultats sont attendus dans les prochains mois. Les services de santé sont en pleine réorganisation et, à Montréal, la mise en place des services de première ligne en santé mentale, dont on ne connaît pas l'impact, tarde à se matérialiser.

Ce qu'Action Autonomie demande :

1. Que le MSSS se donne des orientations et un plan d'action
ministériels :

a) Pour s'assurer du respect des droits et libertés de la personne.
b) Pour garantir une utilisation exceptionnelle de la loi.
c) Pour diminuer le nombre de gardes en établissement en se donnant des cibles annuelles de réduction.

Pour ce faire, le MSSS doit se doter de moyens, dont la mise en place d'un comité de suivi et prévoir des évaluations périodiques de l'application de la loi P-38.001.

2. Que le MSSS favorise le développement de ressources de qualité, diversifiées et adaptées, permettant de diminuer le nombre d'internements forcés.

3. Que le MSSS s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour que, lorsque la loi P-38.001 est utilisée, toutes les règles de son application soient respectées afin de s'assurer du respect intégral des droits des personnes.
 

Action Autonomie est le collectif reconnu à Montréal pour la défense des droits en santé mentale. Il est membre de l'Alliance communautaire autonome pour la promotion et la défense collective des droits en santé mentale du Québec. Au fil des ans, il a produit plusieurs études disponibles à www.actionautonomie.qc.ca.

Renseignements: Karine Rondeau, Action Autonomie, (514) 525-5060, (514) 245-5394 (cellulaire)

 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2019 l'inclusif