::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Vendredi 6 novembre 2009 Numéro 554
Aujourd'hui en veille
Des enseignants de l'école Victor-Doré veulent être priorisés pour la vaccination H1N1
Une conseillère ayant des incapacités à Lachine (art. anglais)
L'expression par l'art pour les personnes ayant des limitations à la communication
Témoignage d'une personne amputée qui a escaladé le Kilimanjaro (art. anglais)
Sondage sur l'intégration en emploi (art. anglais)
Relais de la flamme des Jeux paralympiques
Colloque du RIPPH sur les villes et les personnes ayant des incapacités
Lancement d'une campagne de publicité sur la dysphasie
Reportage sur la dysphasie à l'émission Une pillule, une petite granule


Lancement d'une campagne de publicité sur la dysphasie
»» retour en haut

Paru le mardi 3 novembre 2009 sur AQEA

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

Une campagne publicitaire pour l’Association québécoise de la dysphasie

Le 26 octobre dernier, Monsieur Mario B. Roy, président de l’Association, a eu le plaisir de faire le lancement officiel de la campagne publicitaire et la présentation de notre nouvelle porte-parole : Madame Marie-Claude Barrette, chroniqueuse à l’émission Deux filles le matin, diffusé à TVA.

L’Association québécoise de la dysphasie couvre plusieurs régions du Québec et plusieurs personnes étaient présentes pour assister à cet événement d’envergure, dont Madame Catherine Filiatrault, directrice de la région des Laurentides.

C’est sous la supervision de Monsieur Richard Leclerc, chargé de cours et président de l’agence Publici-Terre que cinq étudiantes ont donné tout leur cœur pour mener à bien ce projet. Par la suite, des professionnels du monde de la production se sont joints à l’équipe, pour guider nos jeunes vedettes tout au long du tournage publicitaire et pour réaliser le montage audio-visuel. Et tout cela, bénévolement !

L’objectif de la campagne est de faire connaître l’Association auprès des spécialistes (professionnels de la santé, de l’éducation ainsi que les décideurs) et susciter l’intérêt et le questionnement dans la population en général. Afin de susciter l’émotion, les protagonistes sont de jeunes enfants dysphasiques de 6 et 7 ans.

Synopsis

Le scénario met en scène des enfants faisant un spectacle scolaire de fin d’année. Tous les enfants ont un masque et chantent la comptine populaire Au clair de la lune, à tour de rôle. Lorsque l’enfant chante, il retire son masque pour le remettre aussitôt. Cette scène, aussi simple soit-elle, se retrouve perturbée, car nous pouvons observer que cette petite comptine est totalement déformée par les paroles de ces jeunes enfants. Troublé par cette chanson un peu bizarre, le public se questionnera.

En fermeture apparaît le slogan : « La dysphasie a plusieurs visages. Sachons la reconnaître pour mieux les aider », le logotype de l’Association québécoise de la dysphasie et le site Internet.

• Vous pouvez visualiser la conférence de presse sur « youtub.com » à :
association québécoise de la dysphasie
La conférence de presse est en 3 parties.

• Vous pouvez visualiser la publicité (version 90 secondes) sur « youtub.com » à :
au clair de la lune dysphasie

• Il est possible de revoir le reportage sur le site de Radio-Canada qui couvrait l’événement,
le 6 juillet dernier (écran 3/6 temps du début : 0:10 seconde) :

http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia=/Medianet/2009/CBFT/TelejournalMontreal200908031800.as

Ces enfants qui parlent à demi-mots
D’origine neurologique, la dysphasie est un trouble primaire du langage résultant d’une dysfonction cérébrale au niveau de la zone du langage, ce qui entraîne des limitations dans les capacités d’expression du langage et de la compréhension (décodage), au point d’empêcher l’enfant de communiquer et d’accomplir des activités liées à son âge. Ces répercussions entravent bien souvent le développement du jeune sur les plans personnel, social et scolaire. On estime qu’environ 3 % de la population pourrait en être atteinte. (Source : Ordre des orthophonistes du Québec 2004)


Une équipe extraordinaire !

Conception - Médias audio-visuels : Marie-Pier Bisaillon, Anick Juneau et Dominique Racine • Conception - Médias imprimés : Mélissa Faucher et Patricia Hamel • Direction de la création, réalisation et photographie : Richard Leclerc, chargé de cours au Certificat en publicité à l'Université de Montréal et président de Publici-Terre, l'agence virtuelle pour les grandes causes humanitaires • Direction photo et caméra : Jean-Pierre Gauthier • Monteur : Jean-François Hamelin • Piano : Mary Harvey

Conception du dépliant : Lise Bertrand

Personnes ressource : Catherine Filiatrault, directrice de la l’Association québécoise de la dysphasie, région Laurentides et Lise Bertrand, directrice de la l’Association québécoise de la dysphasie, région Montérégie.

Source : Catherine Filiatrault, Directrice
Association québécoise de la dysphasie, Région Laurentides
t. 450.560.1220 :: dysphasie.laurentides@videotron.ca :: www.dysphasie.qc.ca
 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2019 l'inclusif