::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Mardi 20 novembre 2012 Numéro 809
Aujourd'hui en veille
Réaction à la décision de la Cour suprême du Canada
Aller vivre en CHSLD, la seule option offerte à une femme atteinte d'un cancer
France Geoffroy, une pionnière de la danse intégrée au Québec
Pénurie d'ergothérapeutes en Saskatchewan
Reportage sur la pénurie de ressources résidentielles pour les 21 ans et plus en Ontario (art. anglais)
L'enjeu de la sexualité chez les personnes ayant des incapacités (art. anglais)
Un documentaire sur les artistes ayant des incapacités en Angleterre (art. anglais)


Pénurie d'ergothérapeutes en Saskatchewan
»» retour en haut

Paru le vendredi 16 novembre 2012 sur SRC.CA/Saskatchewan

Sources :
www.radio-canada.ca/regions/saskatchewan/2012/11/16/006-ergotherapeutes-postes-suppression.shtml  

 

La Saskatchewan manque d'ergothérapeutes

L'Association des Sciences de la santé de la Saskatchewan dénonce la suppression depuis mai 2011 de 23 postes d'ergothérapeutes dans la province, soit 11 % des effectifs.

Le syndicat craint pour le bien-être des patients, citant l'exemple de 20 personnes victimes de traumatisme neurologique qui ne seraient pas prises en charge en raison d'un manque de spécialistes.

Les ergothérapeutes aident les gens victimes d'une blessure ou une maladie à fonctionner dans la vie quotidienne, leur permettant de parvenir à un mode de vie plus autonome et satisfaisant.

Le syndicat affirme également que le nombre de patients sur les listes d'attentes continuera d'augmenter si rien n'est fait pour engager des ergothérapeutes supplémentaires.

Un programme de formation

L'Autorité régionale de la santé de Saskatoon confirme que la province manque d'ergothérapeutes et que ces spécialistes en rééducation peinent à rester en Saskatchewan.

Elle refuse néanmoins de confirmer les chiffres du syndicat.

Les deux organismes sont cependant d'accord sur le fait que la Saskatchewan est la seule province au Canada, avec la Nouvelle-Écosse, à ne pas avoir institué de programme de formation d'ergothérapeutes.

L'Université de la Saskatchewan y songe et a fait une demande d'aide financière auprès de la province dans le but de lancer une telle formation.
 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2019 l'inclusif