::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Lundi 27 janvier 2014 Numéro 886
Aujourd'hui en veille
Les personnes sourdes, malentendantes et ayant des troubles de la parole peuvent maintenant communiquer par texto avec le service 911
L'AERDPQ présente en commision son mémoire sur les conditions de vie des adultes hébergés en CHSLD
Des élus pressent Québec de réaliser la mise en accessibilité de la station Vendôme
Une femme ayant des incapacités réclame un régime d'aide financière plus généreux et distinct pour les personnes inaptes au travail
Nouveau rapport sur les besoins et les services en interprétation visuelle
Le SIVET accorde une place prépondérante aux vidéos en LSQ sur son nouveau site Web
ACAF – Fondation Claude St-Jean change de nom et devient Ataxie Canada – Fondation Claude St-Jean.


Une femme ayant des incapacités réclame un régime d'aide financière plus généreux et distinct pour les personnes inaptes au travail
»» retour en haut

Paru le mardi 21 janvier 2014 sur Ici Radio-Canada,cA/Est-du-Québec

Source :
http://ici.radio-canada.ca/regions/est-quebec/2014/01/20/009-handicap-rimouski-soutien.shtml

Personnes handicapées : une Rimouskoise demande un régime plus généreux

 

Inaptes au travail

Une résidente de Rimouski demande à Québec de créer un régime distinct de soutien aux personnes handicapées qui sont inaptes au travail. Ces personnes sont actuellement dépendantes de l'aide sociale.

Carole St-Laurent reçoit un certain appui dans ses démarches, de la part du député de Rimouski Irvin Pelletier, qui s'est dit très sensible à ses arguments.

Carole St-Laurent est née avec la dystrophie musculaire et ne peut pratiquement pas travailler. Elle ne reçoit, comme soutien financier, que celui de l'aide sociale. Il n'existe pas de régime de pension d'invalidité au Québec.

Les bénéficiaires d'aide sociale sont qualifiés d'aptes au travail, avec des prestations annuelles de 7 300 $ ou encore d'inaptes au travail, avec un montant de 11 124 $ en prestations. Mais avec ces prestations viennent les règles de l'aide sociale: difficile d'épargner et le gouvernement tient compte du revenu du conjoint dans l'établissement des prestations.

Carole St-Laurent estime que ces contraintes n'ont pas leur place dans le cas de personnes handicapées, puisque leur état de santé n'évolue pas et que leur handicap est permanent.

Une pétition

Carole St-Laurent lance une pétition que le député Irvin Pelletier va parrainer, sur le site de l'Assemblée nationale.

Elle demande un régime bonifié pour les 127 000 personnes dans sa situation au Québec, de l'ordre de15 000 $ par année. Elle croit qu'ils ne devraient ne plus relever de l'aide sociale, mais d'un régime de pension d'invalidité permanente.

Irvin Pelletier indique pour sa part que l'aide sociale est un régime pour les situations temporaires et que le gouvernement pourrait faire preuve de plus de souplesse.


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2019 l'inclusif